Il existe différentes parties de la maison qui laissent échapper de la chaleur et par la même occasion font entrer le bruit de l’extérieur. À savoir les murs, le toit, le plancher, les portes et les fenêtres. Pour éviter ces déperditions d’énergie et ces pénétrations du son, une bonne isolation s’impose. En ce qui concerne les portes et les fenêtres, la meilleure solution est d’installer un double vitrage. Parlons-en en quelques lignes.

Une petite définition pour commencer

Le double vitrage est un système composé de deux couches de vitres. Ces derniers sont séparés par un espace d’air ou de gaz (argon ou krypton). C’est grâce à cette zone à vide qu’on peut déterminer la qualité et les performances d’un double vitrage.

Il existe différents types de double vitrage auxquels vous pouvez choisir. Il y a le vitrage antiréflexion, le double vitrage classique qui réduit environ 45 % les déperditions d’énergie. Il y a également le double vitrage à faible émission, la vitre chauffante conçue pour les zones à basse température.

Les avantages d'une porte en aluminium

Les avantages d’installer un double vitrage

L’installation de ce système procure un certain nombre d’atouts. Tout naturellement, vous profitez d’une meilleure isolation thermique. Sans oublier que les bruits ne pourront plus entrer à l’intérieur de la maison via les portes et les fenêtres. Comme la perte de calorie est considérablement réduite, les chiffres dans la facture de chauffage aussi diminuent. Le double vitrage résiste très bien aux chocs et les vitres ne présentent pas de condensation. Ce n’est pas tout, ce système retarde également les effractions.

Les critères de choix d’un bon double vitrage

Comme nous l’avons déjà montré tout à l’heure, il existe différents modèles de double vitrage. Voici ce que vous devez prendre en considération avant d’en acheter. D’abord l’épaisseur des vitres, la distance qui les sépare ainsi que le type de gaz à l’intérieur de l’espace vide. Le double vitrage à l’argon ou au krypton propose une meilleure isolation. Ensuite, penchez-vous sur le type de menuiserie. Vous avez le choix entre le bois, le PVC, l’aluminium. Bien sûr, l’aluminium est le plus conseillé puisque ce matériau est à la fois solide et design.

Les étapes de l’installation d’une porte en double vitrage

Pour poser un double vitrage, il faut vous munir de quelques outils. Un mètre dépliant pour prendre les mesures. Une bâche pour couvrir et protéger l’espace de travail. Un marteau, une perceuse, un pistolet à joint, une scie, des vis, des tréteaux, du produit pour laver les vitres et un chiffon.

Passons maintenant aux différentes phases d’installation du double vitrage. Commencez par prendre les mesures (longueur et largeur) des surfaces à vitrer. Attention, il faut inclure dans la mesure les cadres de la porte double vitrage. Les mesures prises serviront à acheter les matériaux à poser, vous les donnerez donc au vendeur. Lorsque vous avez à votre disposition la porte, enlevez l’ancienne si c’est du changement que vous faites. Quand le ventail est dégondé, posez-le sur les tréteaux. Ensuite, avec le marteau, cassez le verre sans en laisser une miette. Nettoyez bien la feuillure à verre. Puis, sur la partie verticale de cette feuillure, mettez un filet de silicone. Poursuivez en posant la vitre isolante. Prenez soin de bien repartir les jeux sur la périphérie. Consolidez le vitrage isolant avec des vis ou des pointes. Enfin, terminez le travail en mastiquant tout le contour du double vitrage des deux côtés de la vitre. Bien nettoyer et bien chiffonner puis remettre la porte dans ses gonds. Il est à noter que pour faire ce travail, vous devez vous protéger avec des gants et des lunettes de protection.